Comment arroser une orchidée

arrosage, Botanique, Histoire des Plantes, intérieur, Jardinage, Plantes -

Comment arroser une orchidée ?

de lecture - mots

Originaire des zones tempérées et tropicales, l'orchidée est une plante d'appartement par excellence et qui s'adapte à tous types d'intérieurs. On compte 25 000 espèces pour 850 genres. Auparavant fleurs d'exception réservées aux collectionneurs avisés, sa culture s'est largement démocratisée et il n'est pas impératif d'être un spécialiste pour en posséder.  Les espèces les plus répandues comme les phalaenopsis et dendobrium à fleurs blanches apportent une touche de sophistication sans "chichi" aux intérieurs vintage très tendance et un vent de fraîcheur dans un appartement au style plus classique. Mais attention, tout réside dans l'art de bien arroser !

1) Les particularités d’une Orchidée

Quel est le milieu naturel d’une orchidée ?

Les orchidées les plus répandues sont des plantes tropicales qui vivent dans les arbres. Ces espèces sont habituées à vivre des périodes de pluies torrentielles de plusieurs jours, mais résistent aussi à de fortes sécheresses.

L’atmosphère d’un logement est très différente de celle de la canopée d’une forêt tropicale. Les flux d’air, l’humidité et la lumière y sont très différents.

Alors, nous avons quelques conseils pour satisfaire votre plante.

Orchidée sauvage foret

Quelle est la particularité du système racinaire d’une orchidée ?

La plupart des orchidées sont des épiphytes. Cela signifie que leurs racines s’accrochent aux arbres et aux pierres. Ces racines aériennes sont des organes de haute technologie bien plus sophistiqués que les racines ordinaires. Elles sont exposées au soleil, à l’air et à l’eau !

Entourées d’une fine membrane de papier de soie appelée velamen, elles absorbent rapidement de grandes quantités d’eau. Elles s’accrochent aux surfaces rugueuses afin d'y récupérer des minéraux et des sels, essentiels à sa croissance.

Certaines espèces d'Orchidées possèdent des organes de stockages qui leur permettent de stocker l'eau lors de fortes pluies pour continuer à s'hydrater en période de sécheresse. Parmi elles se trouvent les Cattleyas et les Oncidiums. Nous vous recommandons de laisser leur terre se dessécher totalement avant de les arroser.

Pour les espèces qui sont dépourvues de ce fameux organe de stockage de l’eau, comme le Phalaenopsis ou le Paphiopedilums, vous devrez tenter de les maintenir humidifiées avant un dessèchement total. 

L'observation est primordiale, car votre plante, et en particulier ses racines, vous disent quoi faire !

racines orchidée

2) Arroser correctement votre Orchidée

Comment savoir si l’orchidée a besoin d’eau ?

La plupart des orchidées sont vendues dans des pots en plastiques transparents. Ce n'est pas esthétique mais ne vous en débarrassez surtout pas. Car au travers du pot en plastique, vous pourrez observer les racines, et se sont justement elles qui seront votre meilleur indicateur : si elles sont grises et claires, cela veut dire que l'eau est absorbée et qu'il est temps d'arroser. Lorsque les racines sont gorgées d'eau, leur couleur est foncée, proche de celle des feuilles. Alors conservez surtout ce pot en plastique et investissez dans un joli Cache-pot !

Sans pot transparent, vous pouvez soupeser votre plante. Si elle est très légère, c'est qu'elle a besoin d'eau ! Autre technique, planter un crayon de bois dans la terre. Si la mine fonce, la terre n’a pas besoin d’être davantage arrosée. Nous vous conseillons d'attendre encore un jour de plus.

Attention : le pot qui contient la plante doit absolument être percé pour drainer l'eau.

besoin en eau orchidée arrosage

Comment arroser ?

La meilleure façon d’arroser est l’immersion, le "bassinage". Plongez votre plante durant 5-10 min dans une bassine d'eau puis laisser égoutter 15 min avant de repositionner la plante dans son cache pot.

L’objectif est de saturer le Velamen des racines en eau, en le submergeant.

Veillez surtout à ce que l'évacuation de l’eau après l'opération soit efficace, pour ne pas laisser votre plante baigner dedans. Il est impératif qu’il y ait des trous de drainage au fond de votre pot. Si ce n'est pas le cas, percez-les vous-même ou optez pour un rempotage et profitez-en pour utiliser un mélange spécial pour orchidée ! ;)

En complément des trous, au fond de votre pot, vous pouvez disposer des billes d’argiles ou des petits galets. Cela permet de séparer la terre de l’eau contenue dans la coupelle ou le cache-pot. Votre terre sera drainée et une légère circulation de l’air sous le pot sera garantie.

Pour la déco, et pour la déco uniquement, vous pouvez disposer un bel Arrosoir d’intérieur à côté de votre orchidée. Mais l'arrosage direct n'est pas la méthode que nous préconisons pour vos orchidées.

Arrosoir design arrosoir en plastique Arrosoir d'intérieur

Brumisez !

La vaporisation du matin est une excellente routine pour reproduire l’humidité dont ces plantes profitent dans les forêts tropicales. La Brumisation permet d’offrir un peu de fraicheur à vos végétaux, surtout si vous vivez dans des intérieurs secs ! Vaporisez, toujours sans excès, le feuillage et les racines aériennes pour les garder en pleine santé ! Cliquez ici pour voir notre collection de Vaporisateurs design !

Vaporiser un orchidée

Quand arroser ?

Vos orchidées apprécient une température ambiante de 18-22°C et s'épanouissent dans une pièce ventilée (mais sans courants d'air) et lumineuse (mais sans ensoleillement direct excessif). Dans ce cadre, en période de floraison, nous recommandons un arrosage hebdomadaire après vérification de l'état des racines ou de la terre (toujours !).

Comme expliqué plus haut, vous devez attendre que la terre ait évacué l'eau avant d’arroser à nouveau. Au pire, il vaut mieux sous-arroser que sur-arroser.

Votre habitat est particulièrement sec et/ou chaud ? Arrosez plus régulièrement ! Dans la même logique, si votre végétal est disposé près d’une fenêtre (lumière) ou d’un radiateur (chaleur) veillez à vérifier régulièrement les racines et la terre.

Quelle eau choisir ?

L’idéal est d’utiliser de l’eau de pluie, récoltée à l’aide d’un récupérateur d’eau. En effet l’eau de pluie a été brassé avec de la poussière, du pollen et pleins d’autres matières organiques lors de sa chute. Tous ces éléments seront bénéfiques pour votre plante. Attention cependant à ce qu'elle ne soit pas sale ou croupie.

Si vous n'avez pas la possibilité de récupérer de l'eau de pluie, vous pouvez utiliser de l'eau du robinet. Celle-ci doit être filtrée pour supprimer le calcaire et le chlore et à température ambiante. Il faut donc anticiper l'arrosage pour passer l'eau dans une carafe filtrante ou pour la laisser décanter. Cela lui permettra également de se réchauffer. Évitez à tous prix de baigner votre orchidée dans une eau fraichement tirée du robinet.

 Arroser une orchidée avec des glaçons. Une bonne idée ?

Cette astuce et souvent citée mais nous vous la déconseillons. D'apparence rapide et ingénieuse, nous la trouvons dangereuse pour votre plante principalement à cause de la diffusion d'eau glacée sur les racines, en contradiction totale avec les préconisations de base. Nous adorons vous transmettre des astuces pour vous permettre de simplifier l'entretien de vos plantes mais le temps passé à s'en occuper fait partie intégrante du plaisir de les avoir. Donc les glaçons, c'est non !

Arroser une orchidée avec des glaçons

3) Les Problèmes récurrents causés par un arrosage inapproprié

Quelles sont les mauvaises pratiques ?

Principalement un excès d'eau : votre plante risquerait d'y passer. L'humidité constante entraine la pourriture des racines. Votre plante verte n'aurait alors plus de moyen de se nourrir. Ses feuilles s'affaisseraient progressivement jusqu'à ce que l'arbuste entier meure...

Votre Orchidée perd ses feuilles ?

C’est probablement dû à un excès d'arrosage. Enlevez le feuillage mort et laissez-la sécher. Avant un certain stade, la situation est récupérable. Vous pouvez sortir le pot du cache-pot pour que les racines s'aèrent et sèchent plus vite.

Les feuilles jaunissent, que faire ?

Le jaunissement des feuilles et souvent signe d’un manque de lumière ou d’un surplus d’arrosage. Vérifiez alors que les racines sont saines et quelle ne commencent pas à pourrir. Si elles sont en bonne santé tentez de disposer la plante à un autre endroit, plus lumineux.

Feuilles Jaunes et arrosage excessif

 

  • Chaque espèce a ses petites particularités, mais globalement, si vous suivez nos conseils de base et que vous abreuvez votre orchidée raisonnablement, elle vous le rendra ! Alors observez, arrosez intelligemment, et restez vigilants !
  • Pour vous équiper et passer à l'action, direction notre Boutique d'arrosage !
  •  
    Boutique arrosage

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

    Recevez nos articles dans votre boite email.