Quelles Plantes Brumiser ?

Quelles Plantes Brumiser ?

de lecture - mots

Lorsqu’il s’agit d’arroser, nous pensons immédiatement à l’Arrosoir et son long bec. Mais n'oublions surtout pas la vaporisation d’eau. Elle est un moyen d’hydratation très efficace et complémentaire de l'arrosage.

Alors que l'arrosage sert à nourrir les racines, la brumisation rafraîchit et hydrate le feuillage. Il existe un petit débat chez les jardiniers pour savoir s’il faut Brumiser. La réponse est différente en fonction des espèces.

Certaines plantes se prêtent particulièrement bien à cette pratique, qui devrait à notre avis, rentrer dans vos habitudes. Tandis que d’autres réagissent mal à l’humidification de leur branchage et risquent des maladies fongiques.

Nous faisons le point ici pour vous !

1. Les Plantes qu’il faut vaporiser :

Voici une sélection de plantes qui ont besoin d’être vaporisées. Il suffit alors de quelques coups de spray tous les matins, en s’inspirant de la rosée matinale. Cela leur laisse le temps de sécher durant la journée. Nous vous déconseillons de vaporiser le soir. La faible température nocturne ne laisserait pas l’eau sécher, et rendra possible l’apparition de petits germes et maladies fongiques.

Vous avez de nombreuses plantes ? Regroupez-les ! Elles s’aideront entre elles, en créant un microclimat humide.

Vaporisateur doré

A) Les Plantes tropicales :

Un grand nombre de nos végétaux d’intérieur provient des tropiques où le climat est particulièrement humide (30 à 40%).

Malheureusement, l’air de nos logements est généralement très sec. La présence de radiateurs ou de climatiseurs participe à assécher l’atmosphère. Brumiser sa plante régulièrement, c’est lui promettre un cadre de vie compatible avec ses origines exotiques.

Brumisation naturelle

  • Le Ficus
  • Le Yucca
  • Le Palmier
  • Le Bananier
  • Les Philodendrons
  • La Plante Zèbrée
  • Le Pothos (Epipremnum aureum)
  • Le Calatheas
  • Le bambou
  • Le schefflera
  • Le syngonium
  • Broméliacées

Plantes à brumiser

B) Les plantes à racines aériennes :

Les Orchidées ont des racines aériennes entourée d’une fine membrane en papier de soie appelé velamen. Ces dernières sont faites pour absorber rapidement de grandes quantités d’eau. Une brumisation des racines hors du sol et un excellent moyen de les garder saines et hydratées

Voici une liste des nombreuses plantes qui apprécient la brume :

  • Le Croton (Codiaeum) : régulièrement
  • Le Caladium : occasionnellement
  • Le Pilea : occasionnellement
  • Les Fougères : régulièrement
  • Le Fittonia : très régulièrement
  • Le spathiphyllum : régulièrement
  • Le Ctenanthe : régulièrement

Brumisation orchidées

2. Les plantes insensibles à la brumisation :

A) Les plantes succulentes et les cactus :

Contrairement aux plantes tropicales, les végétaux du désert sont habitués à une atmosphère très sèche. Leur métabolisme a totalement assimilé la rareté de l’eau dans leur milieu naturel. Concrètement, l’absence de feuille sur les plantes grasses, rend la brumisation inutile (mais pas dangereuse).

B) Les végétaux à feuilles poilues :

Le feuillage poilu ou duveteux peut être agréable à caresser mais ne doit pas être hydraté. Le poil sert initialement à les protéger de la sécheresse et fait office de brise-vent. Il ferait ainsi tout simplement barrière à vos gouttelettes d’eau. Dans cette catégorie nous pensons, par exemple, aux anémones, aux pelargoniums, aux pétunias, aux violettes africaines et aux plantes au feuillage gris argenté.

Plantes à ne pas brumiser

3. Les Plantes qu’il ne faut jamais vaporiser :

Il existe des végétaux particulièrement sensibles à l’eau qui ne doivent surtout pas être brumisés. Leur feuillage est très fragile et peu pourrir au contact de l’eau.  

A) Le Cyclamen :

Ce joli bulbe hivernal produit des fleurs colorées dont les membranes sont très fines.  

B) Les plantes araignées :

Le Chlorophytum chevelu est particulièrement apprécié en intérieur. Ses longues feuilles tombantes ne sont pas fragiles comme celles du cyclamen, mais réagissent mal à l’humidité. Celle-ci peut notamment les faire flétrir et perdre en vigueur. 

Voici une liste des plantes qui n’apprécient pas la brume :

  • Cacti
  • Calathea de velours
  • Stromanthe

Arrosoir Rose gold

4. Comment rafraichir une plante qui ne doit pas être vaporisée ?

Comme nous venons de le voir certains végétaux ont des feuilles trop fragiles pour être mouillées. Ces dernières peuvent malgré tout subir de fortes chaleurs et perdre en vitalité. La technique du Plateau de galets est une alternative efficace pour les rafraichir sans les abimer.

Hydrater une plante

Pour cela :

  1. Placer quelques galets dans une coupelle d’eau

  2. Remplissez un fond d’eau dans votre coupelle

  3. Déposez votre plante en pot sur les galets

  4. Veillez à ce que la terre et les racines ne soient pas en contact directe avec l’eau. 

Cette technique ne se substitue bien évidement pas à l’arrosage. Elle ne permet pas une hydratation complète du système racinaire. Tout son intérêt vient du fait que l’eau s’évaporera progressivement dans l’air qui entoure votre plante. Cela crée, sans trop de moyens, un cadre humide

🌿 Comme nous l'avons vu plus haut, l'efficacité du plateau de galet est amplifiée lorsque vos végétaux sont regroupés ! 🌿 

Pack arrosoir vaporisateur doré

 

Bonus : Notre Boutique au service de vos plantes.  

Pour conclure, n’oubliez pas que la brumisation est un excellent geste pour prendre soin de votre plante. Ce petit reflex quotidien permet de vérifier que tout va bien, et de prendre un instant pour retirer les feuilles mortes ou malades par exemple !

Maintenant que vous savez tout, équipez-vous pour prendre soin de vos plantes vertes !

L'Arroseur arrosé

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.