arrosage eau de cuisson engrais

Arroser ses plantes avec l'Eau de Cuisson

de lecture

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle façon d’hydrater vos plantes ? Vous vous demandez en jetant votre eau de cuisson si celle-ci ne pourrait pas servir à autre chose ?

Nous avons testé de nombreuses astuces de jardinage écolo et savons exactement comment vous aider.

L’eau de cuisson est un engrais naturel redoutable qu’il serait dommage de jeter. Que vous cuisiniez des pâtes, du riz ou des légumes votre eau contient de nombreux nutriments, vitamines et minéraux essentiels à la croissance des plantes. Chaude et salée, l’eau de cuisson peut également être un excellent désherbant biologique.

Cet article vous apprendra :

  • Pourquoi votre eau de cuisine est-elle un bon engrais,
  • Quels aliments produisent l’eau la plus riche,
  • Comment réutiliser cette eau sans abimer ses plantations,
  • Comment transformer votre eau de cuisson en désherbant naturel ?

Les nutriments et vitamines contenus dans chaque eau n’auront plus aucun secret pour vous. Vous aurez appris une nouvelle astuce écolo à utiliser dès aujourd’hui !

Assez parlés, découvrons cela ensemble maintenant.

eau cuisson engrais plantes

1. L’Eau de cuisson : un engrais économique ?

Avant de vous expliquer comment procéder, il est important de bien comprendre l’intérêt de chaque eau de cuisine et les nutriments qu’elles apportent.

Intéressons-nous aux aliments les plus courants qui pourraient donner un coup de pouce à vos plantes !

A) Les avantages de l’eau de cuisson pour vos plantes.

Le recyclage de vos eaux alimentaires est une excellente manière de complémenter ses végétaux à moindre cout.

Concrètement, lorsque vous faites bouillir vos pâtes, vos légumes ou vos œufs, une grande partie des micronutriments qu’ils contiennent se retrouvent dans l’eau. Cela est plutôt dommage pour vous qui n’allez pas en profiter en les mangeant, mais ils ne sont pas perdus pour autant. Il s'agit donc d'une eau riche, contrairement à notre article sur l'arrosage à l'eau déminéralisée.

Nous parlons ici notamment du phosphore, de l’azote et du calcium, qui sont les principaux minéraux que vous retrouverez dans vos engrais traditionnels. C’est-à-dire qu’en utilisant cette méthode régulièrement, vous n’aurez plus besoin de fertiliser vos plantes favorites avec des produits moins naturels.

Cette méthode est en plus très accessible, et ne demande aucune installation particulière. Que vous habitiez un petit appartement en plein centre-ville ou une villa à la campagne, elle sera très simple à mettre en place. Ce n’est en revanche pas le cas du compostage ou de l’arrosage à l’eau de pluie qui demandent un espace de stockage et l’accès au réseau de gouttière. Elle est tout d’abord beaucoup plus facile à mettre en place que le compostage.

B) L’Eau de cuisson des pâtes et du riz comme engrais

Comme pour les pommes de terre, les pâtes cuites rejettent de l’amidon dans l’eau. Cette eau amylacée stimule la libération des nutriments dans le sol.

L’eau du riz est riche en vitamines B, potassium magnésium en fer et en zinc. Il s’agit aussi d’une très bonne eau pour votre plante.

Veillez cependant à saler et assaisonner vos pâtes et votre riz qu’une fois dans votre assiette. Le sodium fait partie des minéraux qui nuisent à la croissance des plantes. Si vous avez salé votre eau, direction notre troisième partie sur les désherbants à base d’eau de cuisson !

eau de cuisson pâtes riz engrais

C) Eau des œufs

L’eau de cuisson des œufs est une excellente source de calcium. Ce minéral est indispensable à la croissance des plantes, et vous pouvez utiliser l’eau des œufs durs sans soucis.

D) L’eau des légumes : à la vapeur ou à la casserole

La cuisson à la vapeur ou à l’eau bouillit ont un effet différent sur les micro-nutriments de vos légumes.

L’eau bouillie libère naturellement beaucoup de minéraux et vitamines des cellules végétales. Cette eau est donc très riche et très intéressante pour vos plantes.

La cuisson à la vapeur est meilleure pour nous sur le plan nutritionnel dans la mesure où elle laisse une plus grande partie de ces minéraux et vitamines dans les légumes. Par conséquent, elle est moins riche et bénéfique pour vos plantes.

Voici les légumes dont vous pouvez récupérer l’eau de cuisson pour arroser :

  • Eau de cuisson des artichauts,
  • Eau de cuisson des haricots verts,
  • Eau de cuisson des lentilles au jardin,
  • Asperge,
  • Pomme de terre,
  • Pois chiche,
  • Betteraves.

Si vous mangez vos légumes crus, faites bouillir leurs épluchures et morceaux non comestibles avant de les jeter ou de les composter. Le bouillon que vous obtiendrez sera excellent pour vos plantes.

eau cuisson légumes engrais

E) Les eaux que nous vous déconseillons de réutiliser.

L’eau sucrée :

Le sucre n’agit pas comme un engrais pour les plantes. Une trop forte concentration peut entrainer l’apparition de moisissure. Une eau de cuisson naturellement sucrée de patate douce ne serait pas bien dérangeante, mais une eau que vous auriez sucrée vous-même serait à jeter.

Le jus de vos conserves :

Lorsque nous évoquions l’eau des légumes, nous ne parlions pas de l’eau contenue dans vos boites de conserve. Comme son nom l’indique celle-ci sert à conserver les aliments, en empêchant le pourrissement avec des additifs. Partant du principe que le jus de conserve devait être plein de sodium nous avons préférés l’exclure de nos tests.

2. Comment arroser avec votre eau de cuisson sans abimer ses plantes ?

Nous y voyons désormais plus claire sur les différents avantages qu’apportent chaque aliment. Découvrons maintenant comment récupérer cette eau et l’utiliser pour tirer au mieux partie de ce qu’elle contient.

Il est important de faire cela correctement, pour ne pas perdre en qualité nutritive, ni risquer d’abimer les racines de sa plante

Si c’est la première fois que vous essayez cette technique, nous vous conseillons de ne pas trop vous prendre la tête. Testez avec l’eau de votre plat du jour et n’adaptez pas votre alimentation en fonction des nutriments que vous pourriez apporter à votre plante. Cela dit, c’est un gagnant-gagnant : plus vos aliments seront riches en minéraux et micro-nutriments, plus votre plante et vous-même en profiteront. Vous n’aurez donc plus d’excuse pour cuisiner des pâtes à chaque repas ;)

  • Mais comment procéder ?

Une fois votre cuisson terminée, vous pouvez verser délicatement le surplus d’eau de votre casserole, dans un récipient comme un bol. Faites attention bien entendu à ne pas verser votre repas avec. Autrement vous pouvez poser votre passoire dans un saladier et verser tout le contenu de votre marmite à l’intérieur. Il ne vous suffira en suite que de soulever le saladier, pour égoutter vos aliments.

Laissez ensuite reposer votre eau durant au moins une heure, le temps qu’elle refroidisse. Vous l’aurez sans doute deviné, mais l’eau bouillante brulerait immédiatement vos racines.

Vous ne devez alors pas verser directement le contenu de votre saladier sur votre plante. Nous vous conseillons de le diluer en l’incluant dans vos prochains cycles d’arrosage. Remplissez donc votre engrais fait maison dans un arrosoir.

Nous vous conseillons vraiment d’utiliser un Arrosoir à long bec, dans la mesure où celui-ci vous permettra de réussir son dosage. Un arrosoir à long bec permet d’atteindre précisément la base de la plante et pour directement hydrater le système racinaire. De plus verser avec un bol ou saladier n’est très facile et vous risqueriez d’en mettre partout.

Arrosoir Doré

3. L’Eau de cuisson : un désherbant naturel ?

Pour finir répondons ensemble à une autre question posée fréquemment : L’eau de mes pâtes peut-elle servir de désherbant naturel ?

Notre objectif est de diminuer le nombre de produits chimiques présent dans vos placards et nous n’avons pas encore dit notre dernier mot ! Voyons tout cela en détail.

  • Comment désherber son jardin avec l’eau de cuisson des pâtes ?

Croyez-nous, la combinaison sel et eau bouillante est excellente pour tuer les mauvaises herbes. Ce désherbant naturel est une autre manière de recycler ses eaux de cuisson. Nous conseillons cette astuce écolo lorsque vous avez salé l’eau de vos pâtes et que vous ne pouvez donc plus l’utiliser comme engrais.

Nous vous conseillons de n’en verser qu’une petite quantité pour ne pas tuer tous les insectes présents dans le sol. Faites surtout attention à ne pas vous éclabousser les pieds d’eau bouillante lorsque vous désherberez votre jardin avec cette méthode ! 

Saisissez votre Arrosoir et Passez à l’Action !

Comme vous l’avez vu, réutiliser ses eaux alimentaires n’est pas bien compliqué. Il serait quand même dommage de ne pas bénéficier d’une source gratuite d’engrais pour votre plante verte.

Cependant qu’en est-il de votre arrosage lui-même ? Utilisez-vous un Arrosoir adapté ?

Bien plus qu’un simple outil de jardinage, cet accessoire intemporel se transforme en véritable objet de décoration. Son long bec et sa poignée en font un accessoire maniable et précis, qui transforme un arrosage attentionné en arrosage réussi ! Allié à l’eau de votre prochain repas, celui-ci fera des ravages !

Découvrez-les dès maintenant en cliquant sur l’image ci-dessous !

Acheter Arrosoir Design

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.