Arrosage menthe marocaine

Comment Arroser de la menthe marocaine ?

de lecture

Vous souhaitez faire pousser de la menthe marocaine ? Vous avez acheté un pot déjà planté et vous souhaitez savoir comment l’arroser ? 

Nous sommes passionnés par le sujet et sommes prêts à vous guider pas à pas.

L’arrosage réussi de la menthe marocaine passe par une irrigation des racines de 1 à 2 fois par semaine. Vaporisez aussi régulièrement l’ensemble de son feuillage, pour révéler et amplifier les arômes mentholés.

Notre article va vous expliquer :

  • D’où vient la menthe marocaine et les différentes façons de la cultiver.
  • Les méthodes et astuces d’arrosage pour obtenir de magnifiques feuilles.
  • Et ce qu’il faut savoir pour garder votre plan de menthe en pleine santé !

Ces astuces vous permettront de développer au maximum le gout et les qualités nutritives de votre menthe. Vous ne risquerez plus de la voir perdre de la vigueur ou mourir déshydratée.

Passons donc à l’action ensemble, maintenant !

1. Tout savoir sur la mentha spicata nanah :

Avant d’apprendre à irriguer correctement votre menthe marocaine, il est important de rappeler d’où vient cette plante. Cela permet de mieux comprendre ses caractéristiques botaniques !

thé menthe huile essentielle

 A) Les origines de cette plante aromatique : 

La menthe marocaine est une plante vivace cultivée comme une plante aromatique. Nous la retrouvons dans de nombreuses cuisines, mais aussi dans la médecine. Cette plante à l’arôme mondialement connu est principalement cultivée au Maroc. Ce pays assure 90% de la production mondiale, loin devant l’argentine. Ses habitants en sont particulièrement friands, et la consomment sous forme de thé.

Les huiles essentielles représentent également une grande part de la consommation de cette herbe, dans le monde entier. Si vous cherchiez des raisons de cultiver cette plante méditerranéenne, sachez qu’elle possède de nombreuses vertus médicinales. De nombreuses civilisations s’en servent depuis l’antiquité pour ses vertus digestives, antiseptiques et stimulantes pour le tonus. La menthe poivrée serait, quant à elle, utilisée contre les démangeaisons.

B) Menthe sauvage vs menthe en pot :

L’un des avantages de cette plante, est que vous pouvez la cultiver quel que soit votre situation : jardin, balcon, potager, rebord de fenêtre, intérieur… Cette dernière s’épanouit dans de nombreux types de sol, tant que ces derniers sont bien hydratés.

Vous devez cependant prendre en compte le fait que cette plante a tendance à beaucoup se répandre. Le fait de la cultiver en pot permet alors de la contenir plus facilement. Si votre objectif est d'aromatiser vos plats occasionnellement, un petit pot devrait largement vous suffire ! 

menthe en pot sauvage

2. L’Arrosage de la menthe marocaine

Nous y voyons désormais plus clair sur la menthe marocaine et sur les différentes façons de la cultiver. Il est maintenant temps de découvrir comment l’arroser pour développer au mieux les saveurs mentholées de ses feuilles !

Voici deux méthodes d’irrigation complémentaires, ainsi que les habitudes à prendre, pour garantir un feuillage toujours frais.

A) À quelle fréquence l’Arroser ?

La fréquence d’arrosage dépend de nombreux facteurs. Vous devez prendre en compte votre climat, la saison, le type de sol, la largeur du pot, et la taille de votre plante. Si nous devions donner une fréquence moyenne pour vous aider, cela serait autour d’une à deux fois par semaine, pour une menthe en pot. Si vous élevez votre menthe au jardin, vous pourrez même l’arroser tous les jours en été. Retenez que peu importe l’endroit où vous la cultivez, votre herbacé aura besoin d’un sol humide et bien drainé.

En cas d’hésitation, il existe un petit teste simple et gratuit pour contrôler l’humidité de la terre. Il vous suffit de planter votre doigt à quelques centimètres de profondeur. Cela permet de se rendre compte de l’irrigation réelle de la plante. En effet, la couche supérieure sèche toujours la première, mais cela ne signifie pas que le reste du terreau est déshydraté.

Si vous prenez le risque de sur-arroser une menthe déjà hydratée, son système racinaire s’abimera. Un sol gorgé d’eau ne laisse aucune place à l’oxygène et étouffe les racines. Ces dernières s’affaibliront alors progressivement, jusqu’à pourrir et mourir. Retenez que même si cela part d’une bonne intention, le sur-arrosage est la principale cause de mortalité des plantes. Une plante aromatique trop arrosée se reconnait alors facilement : ses feuilles jaunissent et ses tiges se flétrissent. Si telle est le cas, cessez l’arrosage et coupez les feuilles et tiges en question. Après un peu de repos, votre plante devrait repartir de plus belle.

C'est également par l'observation de son feuillage que vous diagnostiquerez la déshydratation de votre plan de menthe. Ses feuilles rapetisseront et se flétriront sur elles-mêmes. Le fait que les racines sortent légèrement du sol peut aussi être un signe d'assèchement. Cela est dû à une réaction de stress de cette dernière, qui cherche à s'adapter. Votre Menthe marocaine concentrera toutes ses réserves d’eau vers ses racines pour survivre, le plus longtemps possible.

Acheter un Arrosoir

B) A quel moment de la journée arroser ?

Si vous cultivez votre menthe au jardin ou au balcon, nous vous conseillons de l’irriguer le matin. Cela lui laisse toute la journée pour absorber l’eau et laisser ses feuilles sécher. Nous vous déconseillons ainsi de laisser votre plante mouillée en extérieur durant la nuit. L’eau va en effet stagner sur les feuilles toute la nuit, et potentiellement causer des maladies fongiques.

Si vous cultivez votre menthe en pot, l’heure d’arrosage importe peu.

C) Quelle eau utiliser ?

Les jardiniers les plus dévoués aiment recueillir de l’eau de pluie pour hydrater leur menthe en pot. L’eau de pluie est généralement très pure dans la mesure où elle n’a pas été traitée (chlore, pesticide & calcaire). Cela est en réalité assez simple à mettre en place. Il vous suffit de placer un seau d’eau à la sortie de votre réseau de gouttière et le tour est joué !

Si cela vous semble trop compliqué, rassurez-vous, l’eau du robinet fera très bien l’affaire pour votre plan menthe.

D) Irriguez en profondeur en utilisant un Arrosoir

Utilisé depuis des siècles sur toute la planète, l’Arrosoir reste l’outil de jardinage le plus efficace pour arroser. Muni d’une grande poignée et d’un long bec, il permet un une irrigation ciblée, directement à la racine.

L’avantage d’utiliser un arrosoir est de doser que la juste quantité d’eau. Il permet ainsi de réduire drastiquement le risque de sur-arrosage de nos plantes vertes préférées.

La bonne nouvelle est qu’il existe aujourd’hui de nombreux arrosoirs design pour l’intérieur. Ces derniers sont à la fois élégants et taillés pour nos logements : Design épuré & et format compact.

Professionnalisez dès maintenant votre arrosage tout en décorant votre intérieur !

E) Rafraichissez les feuilles avec un Vaporisateur

Nombreux sont ceux qui oublient malheureusement de brumiser le feuillage de leur menthe en pot. Cela est pourtant indispensable en intérieur, dans la mesure où elle ne bénéficie pas du cycle de la pluie.

En extérieur, les plantations sont hydratées de la tête aux pieds :

  • L’eau tombe sur le haut des plantes,
  • Hydrate les feuilles unes à unes,
  • Ruissèle le long du branchage,
  • Est absorbé par la mousse présente au sol,
  • Puis se diffuse enfin à l’ensemble du système racinaire.

Priver ses plantes de ce cycle ne leur permettrait pas de conserver un branchage souple et des feuilles en pleines santé. Dans le cas de la menthe, c’est d’autant plus important dans la mesure ou vous allez manger ses feuilles !

Nous vous conseillons donc deux à trois vaporisations par semaines, en fonction de l’humidité de votre logement. Nos systèmes de chauffages et nos climatisations ont en effet tendance à assécher fortement l’air ambiant.

Brumisateur doré

3. En savoir plus sur la culture de la menthe marocaine

Pour finir, découvrez les bons réflexes pour garder un plant de menthe en pleine santé. Il existe des méthodes simples pour faire durer ses plantes aromatiques dans le temps.

Notre objectif est d’augmenter la durée de vie de votre menthe en pot, pour éviter d’en racheter régulièrement. Voyons tout cela en détail.

A) Ou placer son pot de menthe marocaine ?

Votre menthe marocaine ne sera pas capricieuse et s’adaptera facilement à l’endroit dans lequel vous souhaitez la placer. Sa nature de plante aromatique la prédestine souvent à se retrouver sur le rebord de fenêtre de votre cuisine. Sachez que cet endroit lui convient parfaitement ! Elle bénéficiera d’une bonne quantité de lumière, et vous ne risquerez pas d’oublier de l’arroser !

Notre seul petit conseil sera de faire tourner son pot sur lui-même régulièrement. Cela permet que toutes ses feuilles bénéficient d’un maximum de luminosité.

B) Faut-il utiliser de l’engrais ?

Il n’est vraiment pas nécessaire de fertiliser votre menthe marocaine. Si vous souhaitez malgré tout encourager sa croissance, vous pouvez lui donner un peu d’engrais soluble occasionnellement. Nous vous conseillons cependant de ne pas en abuser, pour conserver un maximum de saveurs.

C) Comment éviter les maladies

Comme nous l’avons évoqué plus haut, une des principales causes de mortalité des plantes est le sur arrosage. La façon la plus simple d’éviter cela est de modérer son arrosage tout en évitant de laisser de l’eau s’accumuler au fond du pot.

Nous vous conseillons alors vivement d’y percer un trou de drainage, pour laisser évacuer les excès d'eau.

Arrosoir théière

D) Est-il facile de cultiver sa plante soi-même ?

Si vous aimez aromatiser votre cuisine avec de la menthe, nous vous conseillons clairement de la faire pousser vous-même. Elle ne nécessite pas d’avoir la main verte, et vous offrira des arômes toujours plus riches et prononcés.

Comme pour la plupart des fruits et légumes, les feuilles de menthe industrielles passent une grande partie de leur vie dans les transports vers votre super marché (rappelez-vous qu’elles viennent du Maroc). Elles sont alors coupées prématurément et n’ont pas eu assez de temps de pousser calmement au soleil.

Lorsque vous cultivez vous-même votre menthe, ses feuilles passent en quelques minutes de la tige à l’assiette. Autant vous dire que le rendu est tout simplement incomparable.

Si vous aimez la cuisine méditerranéenne, découvrez aussi comment arroser votre Basilic.

Cette plante aromatique possède pourtant un seul défaut… Contrairement à la ciboulette, l’origan ou le thym, elle se répand très rapidement. Prévoyez donc un bon nombre de recettes méditerranéennes pour profiter de toute votre récolte !

Maintenant il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire…

Choisissez votre Arrosoir et passez à l’action !

Vous l’avez compris, c’est en s’occupant bien de sa menthe en pot, que l’on obtient les plus belles feuilles. Cela passe par l’arrosage qui permet de dévoiler & sublimer les arômes des plantes, lorsqu’il est bien fait.

Avec ces informations, vous avez toutes les cartes en main pour comprendre votre plante verte, et réussir son arrosage. Vous n’avez désormais plus qu’à saisir votre Arrosoir et passer à l’action !

Si votre pot de menthe se situe dans votre cuisine, nous vous conseillons un arrosoir décoratif. Celui-ci trônera fièrement aux cotés de votre menthe, et vous n’oublierez plus jamais de l’Arroser !

Découvrez-les dès maintenant en cliquant sur l’image si dessous.

Arrosoir design

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.