🌿 -15% jusqu'à minuit, avec le code : BLACKFRIDAY 🌿
comment arroser un hibiscus ?

Comment Arroser un Hibiscus ?

de lecture

Petit rappel sur les origines de cette plante exotique

Avec ses fleurs flamboyantes et tourbillonnantes qui attirent papillons et colibris, l'hibiscus fragilis illumine nos jardins d'été comme peu d'autres arbustes à fleurs. Nous en sommes très friands dans nos jardins européens, pour les couleurs éclatantes et variées qu’il apporte avec ses fleurs en trompettes : rouge, rose, orange, corail, blanc...

L’Hibiscus est une plante tropicale originaire des climats humides. Il se plait particulièrement dans les zones à précipitations abondantes, comme les îles et les côtes.

L’hibiscus est en effet un végétal très gourmand en eau. Bien entendu cette plante verte s’épanouit aussi en dehors des tropiques, mais vous devrez prendre en compte ses origines naturelles.

Nous vous expliquons tout de suite comment adapter son hydratation à votre climat ainsi qu'à votre environnement.

hibiscus fleur en trompette

Quand et Comment arroser un Hibiscus ?

Une hydratation abondante et régulière :

Si vous cultivez votre hibiscus au jardin, il sera confronté à votre climat.

  • La culture au jardin :

En été, vous devrez le maintenir dans un terreau constamment humide. Saisissez votre arrosoir dès que la surface de la terre s’assèche. Face aux risques de sécheresse, votre arrosage devra nécessairement gagner en fréquence et en intensité. Dans la plupart des cas, un arrosage quotidien sera nécessaire. Réduisez éventuellement celui-ci en cas de période pluvieuse ou de faible exposition au soleil. Le flétrissement de votre hibiscus est le signe d’un sérieux manque d’eau. Si cela est votre cas, arrosez abondamment pour un retour à la normal.

Nous vous conseillons d’arroser le matin pour ne pas laisser le soleil frapper sur une plante déjà déshydratée. En période de canicule, vous pouvez procéder à un petit rafraichissement supplémentaire en fin de journée. 

En hiver celui-ci fera face au froid. La meilleure façon de l’aider, sera de réduire votre arrosage. Tout surplus d’arrosage qui n'aura pas été absorbé par le système racinaire, exposera votre plante au développement de germes et pourritures. En fait, maintenir un arrosage raisonné est la clé. Un hibiscus desséché sera vulnérable au froid et aux attaques d’insectes. Pour le protéger du gel, arrosez-le avec une eau tiède du robinet. 

Arrosoir doré
  • La culture en pot :

L’avantage du pot de fleurs est que nous pouvons déplacer notre feuillu en fonction des conditions météorologiques. Pour avoir de belles fleurs, offrez à votre hibiscus au moins six heures de soleil. Placez-le ensuite à l’ombre, si les rayons du soleil tapent trop fort. La culture en intérieur, présente l’avantage d’éviter les trop fortes variations de températures.

Concernant l’arrosage, il vous suffira d’arroser lorsque la terre s’assèche, en saturant le terreau en eau. Arrosez jusqu’à ce que des gouttes s’écoulent par les trous de drainage. Si votre pot n’en possède pas, il est primordial d’en percer dès maintenant !

L’idéal pour un arrosage réussi est de s’équiper d’un petit arrosoir d’intérieur. En plus d’être très élégants, ces derniers possèdent un long bec permettant de passer au travers des feuillages les plus denses

hibiscus en pot

Faut-il vaporiser un hibiscus ?

La brumisation est une étape cruciale pour les jardiniers d’intérieur. Pour vous en rendre compte, pensez à l’environnement naturel de votre hibiscus tropical :

  • Il profite tous les jours du rafraichissement offert par la rosée du matin !

  • Le vent dépoussière ses feuilles et le débarrasse des plus fragiles.

  • La pluie tombe sur sa cime, ruissèle sur son tronc et son branchage, puis s'écoule sur sa base.

En n'arrosant que ses racines, vous oubliez toute une partie du processus naturel d’hydratation !

Vaporisateur doré 

Connaissez-vous la Fertirrigation ?

Il s’agit d'une excellente technique d'arrosage pour un hibiscus sain et en pleine floraison. La fertirrigation consiste à combiner l’arrosage et la fertilisation.

Cela peut être aussi simple que de mélanger de l'engrais dans un arrosoir et d'utiliser ce mélange pour arroser votre hibiscus. Une petite quantité d'engrais à chaque arrosage, garantira une alimentation régulière en éléments nutritifs.

Cette méthode privilégie une fertilisation continue plutôt que des cycles occasionnels. Un approvisionnement régulier en eau et en nutriments permet à l'hibiscus de maximiser son potentiel de croissance et de floraison

Quelle eau privilégier pour cet arbuste à fleurs ?

L’eau de pluie

Dans leur milieu naturel, nos végétaux sont hydratés par la pluie. C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser une eau de pluie naturelle (si vous en avez la possibilité). Celle-ci ne contient ni produit chimique, ni chlore, ni pollution, et permet des économies d’eau. Pour la recueillir, placez tout simplement un seau d’eau à la sortie du tuyau de votre gouttière. 

L’eau du robinet

Si vous vivez en appartement ou ne souhaitez tout simplement pas vous embêter, utilisez l’eau du robinet.  L’hibiscus préfère l’eau légèrement acide, mais reste très tolérant aux eaux modérément dures. Le pH peut varier entre 5 et 7 sans problème.

hibiscus fané

L’Impact de votre environnement sur son Arrosage.

N’oubliez pas que votre arrosage dépendra de votre environnement et de son écosystème. Les plantes d’intérieur en pot s’assèchent par exemple beaucoup plus rapidement en présence d’un radiateur. L’humidité de votre logement est également un facteur important. Plus votre atmosphère sera sèche, plus les arrosages et la vaporisation devront être réguliers.

Découvrez nos plus beaux arrosoirs pour votre jungle

Boutique arrosoir

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.