comment récupérer la rosée du matin ?

Comment récupérer la Rosée du matin ?

de lecture

Vous souhaitez récolter la rosée du matin pour arroser vos plantes ? Vous vous demandez s'il existe une méthode pour tirer parti de cette eau pure et naturelle ?

Dans un objectif de réduction de notre consommation d’eau, nous allons voir aujourd’hui comment tirer parti de la rosée du matin pour arroser ses plantes d’intérieur.

La façon la plus simple est de placer ses plantes dehors durant la nuit. Cependant, nous déconseillons sortir votre plante verte lorsqu’il gèle, surtout s’il s’agit d’une plante tropicale. Nous vous conseillons alors de recueillir la rosée en en imbibant un morceau de tissu sur l'herbe mouillée.

Dans cet article, vous allez apprendre :

  • Comment trouver l'endroit parfait pour prélever de la rosée.
  • Comment absorber cette rosée.
  • Comment l'utiliser pour hydrater le feuillage de votre plante.

Cette petite astuce écologique de récupération d'eau n'aura plus aucun secret pour vous. Vous saurez ainsi récolter un maximum de rosé au moment le plus opportun. 

Découvrons tout cela ensemble dès maintenant.

Intro : La rosée du matin est-elle bonne pour no plantes ?

Mais d’où vient cette eau mystérieuse qui nourrit la terre et trempe nos chaussures ? Découvrons ensemble maintenant d'où vient la rosée et ce qu'elle apporte à nos plantes !

La rosée est un phénomène naturel quotidien, qui correspond à une précipitation d’eau sous forme de gouttelettes. Elle provient d’un processus de liquéfaction de la condensation de l’air, lorsque la fraicheur de la nuit survient. Elle peut s’accompagner d’un brouillard matinal.

S'agissant d'un phénomène naturel, il est tout à fait bénéfique pour vos plantes. Il permet d'hydrater quotidiennement le feuillage des végétaux, face à l'air sec de la journée. 

La rosée du matin permet aux feuilles et au branchage de rester souples et hydratées afin de mieux résister au vent. 

Vous pouvez également en apprendre plus sur les économies d’eau au jardin, dans notre article dédié.

Rosée du matin

1) Trouvez un espace vert sain

L’herbe haute des jardins et des prairies est généralement gorgée d’eau au petit matin. Nous viellons alors à toujours trouver une pelouse non traitée pour rester dans notre démarche écologique. Si vous avez récemment pulvérisé des pesticides ou des engrais, nous vous conseillons de laisser s’écouler une semaine.  

Certains arbres comme la vigne ou le chêne ont des feuilles particulièrement grandes, qui sont souvent recouvertes d’eau.

Nous vous conseillons de sortir tôt, avant que la rosée ne se soit évaporée : entre 7h et 9h. Cela vous motivera au passage à vous lever tôt, pour respirer l’air frais de la campagne !

2) Absorbez la rosée avec un tissu absorbant

Les t-shirts en coton, les serviettes de bain et les éponges naturelles sont parfaits pour absorber la rosée. Il vous suffira de marcher en laissant la serviette frotter les brins d’herbe. Mais vous pouvez aussi essuyer les feuilles des arbres et des buissons.

Si votre jardin est plus petit, vous pouvez tout simplement laisser une serviette étendue toute une nuit sur votre gazon. 

Arrosoir cuivré

3) Essorez l'eau contenue dans votre tissu

Selon la saison, vous pouvez facilement recueillir assez d’eau pour une plante d’intérieur en quelques minutes.

Rassurez-vous si l’eau recueillie est trouble, c’est tout à fait normal. Ne perdez pas votre temps à la filtrer pour votre plante, même si celle-ci contient des résidus et impuretés.

4) Arrosez et frottez le branchage de votre plante

Une fois l’eau récupérée, il ne vous reste plus qu’à la verser dans votre Arrosoir pour irriguer le terreau ! Pour rafraichir le feuillage, vous pouvez verser votre rosée dans un Vaporisateur d’eau.

Cela permettra de reproduire les bienfaits naturels de la rosée sur une plante d’intérieur. Ces dernières ne connaissent malheureusement que l’air sec de nos logements, et nécessitent un petit rafraichissement. Si vous n’avez pas de vaporisateur, vous pouvez frotter votre chiffon humide sur les feuilles et le branchage.

N’oubliez pas que dans la nature les plantes sont irriguées des feuilles aux racines par un cycle complet. Limiter votre arrosage au système racinaire, c’est passer à côté de la moitié du cycle.

pack Arrosoir et vaporisateur doré

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.