Faut-il arroser son jardin tous les jours ?

Faut-il arroser son Jardin tous les jours ?

de lecture

Avec l'arrivée des beaux jours, vient immanquablement le retour des questions : « À quelle fréquence dois-je arroser mon jardin ? » puis « Dois-je l’arroser tous les jours ? ».

Nous sommes passionnés par le sujet et allons vous guider pas à pas !

Il n'y a pas de règle absolue en matière de fréquence d'irrigation du jardin, car plusieurs facteurs entrent en jeu. Vous devez prendre en considération la composition de votre sol, votre météo ainsi que les variétés de plantes que vous cultivez.

Notre article va vous apprendre : 

  • À arroser moins souvent, mais mieux !
  • À adapter votre irrigation à votre environnement.
  • À choisir le meilleur moment pour rafraîchir votre jardin.

Cet article vous apprendra les bons gestes, et vous aidera à comprendre l’écosystème de votre espace vert.

Passons à l'action dès maintenant ! Voici les 6 questions à vous poser pour savoir si votre jardin a besoin d’eau.

1. Préférez un arrosage abondant et occasionnel

Une irrigation abondante et occasionnelle sera toujours préférable à un arrosage régulier, mais superficiel. Lorsque vous saturez votre terre d’eau, vous permettez à l’intégralité du système racinaire de s’hydrater. Une humidification de surface ne touche en revanche que les racines les moins profondes.

En arrosant un petit peu tous les jours, vous maintenez ainsi votre plante dans la solution de facilité. Celle-ci n’a pas besoin d’étendre ses racines pour s’alimenter, et se développera moins. N’oubliez qu’un réseau de racines peu profond rend les végétaux plus vulnérables aux intempéries comme le vent et la tempête.

arrosage du jardin

2. Comprenez les caractéristiques de votre sol

Analyser la composition de votre sol permet de mieux comprendre son degré de rétention d’eau. Un sol sablonneux retient moins d'eau et s'assèche plus rapidement, qu'un sol argileux plus lourd. Ces derniers conservent l'humidité bien plus longtemps. Un sol avec une forte rétention d’eau est plus sensible aux arrosages excessifs, qu’il met plus longtemps à drainer.

Pour améliorer la qualité de votre terre, nous vous conseillons de l’amender avec du compost. Un sol sain se drainera mieux tout en permettant une rétention d’eau seine. L'application d’un paillage protecteur est alors une bonne idée, car elle réduira l’évaporation de l’eau.

Avant d’arroser, vous devez vous assurer que la terre a eu le temps de sécher complètement. Un terreau constamment humide favorisera l’apparition de germes, champignons et bactéries. Pour en avoir le cœur net, prenez une poignée de terre dans votre main. Si vous pouvez la mettre en boule, elle est suffisamment humide. Mais si elle tient à peine dans la paume de votre main, ou si la surface est aride et craquelée, il est temps d'arroser. Gardez cependant à l’esprit que les surfaces supérieures de la terre sont toujours les premières à sécher, en s’évaporant.

Arrosoir parisien

3. Adaptez votre arrosage aux conditions météorologiques

Les conditions météorologiques déterminent également le moment où il faut arroser les plantes de jardin. Logiquement, il faut arroser plus souvent lorsqu’il fait chaud et sec, et réduire l'arrosage dans les périodes froides et pluvieuses.

Paradoxalement, le meilleur moment pour arroser durant un été chaud, est pendant ou immédiatement après une petite averse. La raison est que vous souhaitez apporter un maximum d’eau au même moment, pour assurer hydratation complète de la terre. Si vous attendez un jour ou deux de plus pour arroser, vous n'ajouterez que de l'eau de surface, qui s'évaporera rapidement. Ce petit conseil contre intuitif est également excellent pour réduire sa consommation d’eau au jardin, et tendre vers un arrosage écologique.

4. Soyez attentif aux besoins de votre plante

Ce sont elles qui déterminent quand et à quelle fréquence il faut arroser. Chaque plante a ses propres besoins en matière d'arrosage. Les plantes plus grandes et celles qui sont nouvellement plantées, ont besoin d’une quantité d’eau supérieure. Les légumes de votre potager, vos massifs fleuris et plantes vivaces nécessitent des arrosages plus fréquents à cause de leurs racines plus courtes. Les plantes en pot on un système racinaire limité par la taille contenant. Arrosez-les quotidiennement lorsqu'il fait très chaud.  

Les plantes grimpantes et les arbustes bénéficient de racines plus profondes et souffrent moins de la sécheresse.

déshydratation feuillage

Lorsque vous observez votre jardin, vous ne devez pas surinterpréter les signes extérieurs de déshydratation. Un flétrissement temporaire durant les chaleurs extrêmes ne signifie pas qu'il est temps d'arroser. Certaines plantes subissent un fléchissement momentané, qui peut être un signe d’adaptation ou de manque d’humidité dans les feuilles. Cela ne signifie pas nécessairement que le sol est sec. Le flétrissement du branchage peut également être dû à un endommagement des tiges ou des racines, par des insectes ou maladies.

Visitez à nouveau votre jardin en début de soirée, pour voir si les plantes flétries ont retrouvé leur vitalité. Si elles ont l'air plus vigoureuses, n'arrosez pas.

5. Arrosez aux meilleurs moments de la journée

Le choix d’arroser ou non votre jardin dépend également de l’heure. Le matin, reste le moment le plus propice pour réduire l'évaporation.

Ceux qui travaillent tôt auront cependant d’autres choses à faire au réveil, et pourront irriguer en fin d’après-midi. Ils devront alors veiller à ne pas mouiller le feuillage. Si celui-ci n’a pas séché avant la tombée de la nuit, des petits champignons et maladies fongiques risquent d'apparaitre.

Nous tenons à vous rassurer par rapport à l’arrosage en journée. L’effet de loupe des rayons du soleil sur les fleurs s'opère surtout durant les fortes périodes de canicule. Le désavantage d’arroser en pleine journée tient plus au risque d’évaporation de l’eau. Le fait de laisser des feuilles humides au soleil nous semble moins problématique que de laisser son feuillu trempé au coucher du soleil.

6. Préférez l’arrosage manuel à l’arrosage automatique

Les Arroseurs automatiques sont très efficaces pour les pelouses, car ils permettent l’arrosage de grands espaces sans efforts. Leur arrosage doux imitant les gouttes de la pluie est généralement très efficaces pour les parcs et les grands jardins.

Arrosage automatique du gazon

En revanche ils perdent beaucoup d'eau par évaporation et offrent un arrosage superficiel aux plantes individuelles.

L'Arrosage manuel, au tuyau ou au goutte à goutte est toujours plus efficace pur vos arbustes et vos massifs. Ils permettent d’irrigation directe des racines en maintenant le feuillage au sec. L'arrosage manuel prend un peu plus de temps, mais reste la solution à privilégier pour arroser les massifs et les arbustes des petits jardins.

Arrosage manuel plantes de jardin

Saisissez votre Arrosoir et passez à l'action !

Vous l'avez compris, c'est en hydratant correctement son jardin que l'on obtient les plus beaux massifs et les plus belles fleurs. Cela passe en réalité par une bonne compréhension de son environnement.

Avec toutes ces informations, vous êtes désormais capable de savoir quand votre jardin à vraiment besoin d'eau. Vous savez également quel outil de jardinage utiliser pour réussir au mieux votre arrosage. 

Si l'arrosage est pour vous un moment agréable, qui vous permet de vous changer les idées, choisissez un système d'arrosage efficace que vous prendrez plaisir à utiliser. 

Découvrez dès maintenant nos Arrosoirs de jardin en cliquant sur cette image. 

Arrosoir plastique jardin

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.